Partagez | 
 

 Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 14:28

*Petit Résumé des 3 ans passé avec Nataku.*

Ma relation avec la jeune Nataku dura environ 3 ans, sûrement les 3 plus belles années de toute ma vie, en 3 ans, j'avais beaucoup muri, et j'étais bien plus fort, le génie que j'étais avait surpassé ses maîtres, mais autant de pouvoir signifiait aussi plus de responsabilité, mes visites à Konoha étaient assez fréquente, chaque jours qui passaient loin de Nataku étaient une torture, mais ma relation avec la jeune fille devait rester discret, en effet la cruauté et la folie de mon maître le quatrième Mizukage était si grande, que je ne doutais pas qu'il serais capable de me faire tuer ainsi que Nataku pour notre relation. Plusieur fois, la jeune fille m'avait demandé de vivre à Konoha avec elle, mais je ne pouvais quitter mon village pour le moment, mes racines étaient là bas et j'y étais attaché. Or donc, tout était magnifique, l'histoire d'amour que je vécu avec Nataku fut toujours plus magnifique après chaque jours que je vivais. La jeune fille m'avait d'ailleur beaucoup changé, moi qui par le passé était si froid, j'étais devenu bien plus sociable et plus chaleureux... Mais tout bascula du jour au lendemain... Agé de 21 ans, ma vie devint un calvaire, et c'est à cette âge que je perdis la chose la plus chère à mon coeur : Nataku. Voici l'histoire de l'homme qu'on surnomma plus tard : Coeur noir.

*Début Flashback*

La nuit était déjà tombé, l'obscurité était oppressante, et je me sentais mal à l'aise. La pluie tombait violament, et mes vêtements étaient trempé, et l'orage grondait avec une telle rage sur le pays du feu, que je pensais que c'était le pire déluge qu'est connu le pays. Je me déplaçais de branche en branche en courant, vêtu d'un long manteau noir à capuche, qui couvrait mon visage, j'étais sinistre habillé ainsi. Mon bras me faisait souffrir, et du sang coulait dessus, j'avais été blessé pendant ma fuite. Que m'était il arrivé ? J'avais du fuir et quitter le village de Kiri pour sauver ma vie, en effet j'avais désobéis à un ordre direct du Mizukage, et j'avais pris la décision de sauver mes compagnons en échange de l'échec d'une mission de la plus haute importance, toute cette affaire avait couté beaucoup d'argent au village, et j'avais été condamné à mort, le Mizukage avait bien vu que au fils des années, j'étais devenu moins cruel, et que cela avait fait de moi une arme dépassé. Grâce à mes techniques de Genjutsu, j'avais réussis à quitter le village, mais la blessure que j'avais au bras montrait bien que cette fuite fut plus difficile que prévu. Ou allais je à présent ? Voir Nataku, je ne savais pas vraiment pourquoi, mais il me fallait la voir, j'étais blessé et épuisé, mon chakra était pratiquement vidé. Enfin je pu apercevoir le village de Konoha, et me présentant à cette porte, je vu que la sécurité y était moindre à cause de ce temps de chien, seulement un ninja se présenta en face de moi et me demanda de quitter les lieux sous peine d'utiliser la force. Je regardai ses yeux et le plongea dans sa Genjutsu.

"_ Shikumi no Jutsu"

Spoiler:
 

Mon adversaire fut paralysé et resta là sans bouger, soudain une violente douleur me prit au niveau des muscles de mon corps, chaque jutsu que j'utilisais était une torture, j'avais dépassé mes limites, entrant dans le village, en essayant de ne pas attirer l'attention, je me dirigeais vers le centre ville, je savais que Nataku habitait dans ce lieu, mes pas étaient incertains et je marchais d'une telle façon, que je sentais que je pouvais m'écrouler à tout moment. Enfin dans la nuit noir, je pu discerner le lieu ou vivait Nataku, je vis un peu de lumière, signe qu'elle était là. La jeune femme ne devait pas attendre ma visite avant quelques jours, et si cela ne dépendait que de moi, j'aurais préféré qu'elle ne me voit jamais dans cette état. Arrivant devant la porte de sa demeure, je toquais sur sa porte, puis j'utilisais le mur à coté pour soutenir mon corps, pour ne pas m'écrouler. Je retirais ma capuche pour montrer mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef023/40Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 15:10

"...Tant que sa flamme brûle."

Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Blue2010

C'était un jour de pluie sur Konoha, et ce temps avait tendance à altérer ma bonne humeur. Je regardais la pluie, tristement assise près de ma fenêtre. Je n'avais aucun mission aujourd'hui et je m'ennuyais. Pas seulement de n'avoir rien à faire, mais surtout de Zaku...il me manquait terriblement. Il fallait croire que les larmes célestes avaient de sérieuses répercussions sur moi puisqu'à mon tour, une d'entre-elles vint perler sur ma joue. Les temps défilaient mais mon amour, lui demeurait au plus profond de mon être. Mais quand allait-il venir, je me languissais de cette attente... Soudain, on frappa à la porte. Je me demandais qui pouvait bien venir chez moi à une heure pareille. Une urgence peut-être, le hokage voulait nous rassembler ? Je pris une ombrelle pour me protéger de l'averse et sortit ouvrir. Doucement, la porte s'ouvrit et j'aperçu une silhouette. Je tomba des nues à la vue de la personne qui se trouvait en face de moi. C'était Zaku ! Je réagis soudainement.

"Zaku ! Comme je suis heureuse de te..."
Je voulais l'enlacer et l'embrasser, pour qu'il comprenne combien j'étais heureuse de le retrouver. Mais mes réjouissances cessèrent lorsque je discerna mieux ce qui se passait. Je faillis presque laisser l'ombrelle me tomber des mains, à cause du choc. Mais je ne traina pas; il fallait que je l'aide. J'aperçus du sang en quantité impressionnante couler de son bras. Je resta immobile devant le pas de la porte avec mon regard plein de compassion et d'affolement, mais je réagis le plus intelligemment possible et ne perdit pas de temps avec des questions, dont je suppose, n'avoir aucune réponse dans l'immédiat. Je prie l'ombrelle et la plaça au dessus de lui pour le protéger des intempéries, même si il était déjà trempé. Je plaça son bras indemne sur moi et le transporta tant bien que mal à l'intérieur sans dire un mot.

Mon habitat était on ne peut plus normal, et une lumière vacillante éclairait la pièce sombre. Je l'aida à se mouvoir jusqu'au lit et couru chercher des bandages et de quoi le soigner dans un meuble. Dans mon élan, je renversa le verre que je buvais avant son arrivée; celui-ci se brisa en milliers d'éclats au sol. Dans l'obscurité la plus totale, cela ressemblait à un ciel étoilé. Je revins aussi vite que je pus, déposa les objets destinés à lui apporter des soins sur la petite table basse qui se trouvait non loin de là. Je lui fis retirer son manteau et déposa celui-ci sur une chaise, afin de mieux pouvoir lui prodiguer les soins dont il avait besoin. Je sortis de l'alcool pour désinfecter sa plaie, et lui appliqua. Je ne vis aucune réaction sur son visage, comme s'il était perdu dans ses propres pensées... Je lui appliqua un onguent pour qu'il cicatrise le plus vite possible et finalement, lui fit un bandage. Un bassine d'eau chaude à côté de moi, je lui nettoyai le sang qu'il avait sur le reste du corps. J'avais l'impression que si je le brusquais trop, il allait s'effondrer, juste sous mes yeux. Alors que j'essayais de capter son regard, tout en épongeant ces taches rouges sur son sang je lui demanda :

"Zaku..Est ce que ça va ?..."

Sur mon visage, on pouvait lire un sentiment ressemblant à de l'inquiètude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 16:14

Les choses étaient assez trouble pour moi, je vis le visage de Nataku, puis tout devint flou, j'avais l'impression que la lumière dans laquel je me trouvais me brûlait les yeux. Je sentis le contacte de mes vêtements contre ceux de Nataku, elle me conduisit tant bien que mal sur le lit de la pièce tout en retirant mes vêtements, je pu apercevoir ,la blessure de mon bras, ces ordures de Kiri ne m'avaient pas raté, j'étais absorbé dans mes pensées, on aurais dis que j'étais plongé dans un Genjutsu, mais tout ceci n'était pas une illusion, c'était la réalité. Toute les choses c'étaient passé si vite, je sentis qu'on versa quelque chose sur ma blessure, mais la douleur m'était inconnu maintenant, comme çi je n'arrivais plus rien à sentir, puis après une bonne minute, je retrouvai mes esprits, la première chose que je vu, fut le visage de Nataku, qui était inquiète, pour des raisons inconnus, je repensai à ma première rencontre avec la jeune fille, je me dis que j'avais eu de la chance d'avoir une fille comme elle près de moi pendant trois ans... Elle me posa une question, l'air hésitante, je savais que je devais lui donner des explications, mais comment pouvais je tout lui dire ? Je ne voulais pas qu'elle est des problèmes, mais elle devait savoir la vérité. Je remarquai qu'elle avait posé un bandage sur ma blessure, et je sentis le contacte d'une éponge mouillé sur mon corps. Tant bien que mal, je bougeai mon bras pour saisir l'autre main de Nataku, j'avais besoin de sentir sa présence. Tout ce que je pu dire furent ces mots :

"Je suis tellement désolé... Nataku..."

Et c'est sur ces derniers mots que je tombai dans le coma, je ne sais pas combien de temps je fus endormis, environ deux bonnes heures peut être, mes rêves furent affreux et ténébreux, je voulais que tout ceci s'arrête, en l'espace d'une journée, ma vie venait de s'effondrer, avais je fais les bons choix ? Je n'arrivais pas à le savoir. En me réveillant, je pu apercevoir de nouveau Nataku, je ne pu que lui faire qu'un sourire crispé, en effet, la douleur à mon bras était intense et mes muscles étaient endolori. Je me mis à ouvrir la bouche, et commença mon récit.

"J'ai... J'ai désobéis à un ordre direct Nataku, j'étais en mission importante pour Kiri, et j'ai fais un choix, sauver mes compagnons en échange de l'échec de la mission... En rentrant à Kiri, j'ai été traité comme rien, moi qui est toujours servit mon village, on ma condamné à mort. La Mizukage est devenu fou, j'ai fuis Kiri... Mais ce ne fut pas simple, je les ai tué Nataku, j'ai tué des gens de mon propre village, j'en connaissais certain, je vois leur visage dans ma tête... Dans ma fuite je fus blessé, mais je pense avoir semer les chasseurs de déserteur que j'avais à mes trousse..."

Avec toute ma force je serrai mon poing avec rage, et mon bras se contracta, ce qui eut pour effet de refaire saigner ma blessure, j'avais l'impression de bruler de l'interieur. Moi le ninja de Kiri, le prodige, voila que j'étais devenu un misérable Nukenin, traqué de tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef023/40Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 16:36

"Cette obscure clarté qui tombe des étoiles"

Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Etoile10

Zaku en guise de réponse, s'excusa auprès de moi. Je ne comprenais pas encore tout ce qui se passait mais il perdit soudain connaissance. Pendant tout le temps ou il avait perdu conscience, je me tenais à son chevet, patiemment. Dehors, j'entendais un peu d'agitation et je supposais que c'était dû à la venue de mon amant. Je ne crains hélas qu'il dû employé quelques moyens forcés pour passer la porte principale. Une paire d'heures plus tard, Zaku revint à lui. Il me fit un sourire rongé par la douleur. Je réussis à discerner cette feinte facilement, après tout, j'avais passé trois années en sa compagnie.. ou presque.

"J'ai... J'ai désobéis à un ordre direct Nataku, j'étais en mission importante pour Kiri, et j'ai fais un choix, sauver mes compagnons en échange de l'échec de la mission... En rentrant à Kiri, j'ai été traité comme rien, moi qui est toujours servit mon village, on ma condamné à mort. La Mizukage est devenu fou, j'ai fuis Kiri... Mais ce ne fut pas simple, je les ai tué Nataku, j'ai tué des gens de mon propre village, j'en connaissais certain, je vois leur visage dans ma tête... Dans ma fuite je fus blessé, mais je pense avoir semer les chasseurs de déserteur que j'avais à mes trousse..."

Je savais dès lors que plus rien ne serais jamais comme avant. Il était maintenant rejeté des siens, et je pense à ce moment, que j'étais devenu son seul secours. Il était maintenant appelé "déserteur" avec la honte et le mépris qui accompagnaient les hommes portant ce titre. Il s'énerva et contracta son bras. Je vis le bandage rougir et instantanément, lui retira afin d'en refaire un nouveau.

"Calme toi s'il te plait, sinon cette plaie ne se refermera pas."
C'est une autre plaie, plus tard, qui n'a pu se refermer au cours du temps... cet amour était-il voué à l'échec ?
J'essayai tant bien que mal de me mettre à sa place, mais n'ayant jamais vécu cette situation, cela m'était bien difficile. Comment lui faire comprendre que j'étais avec lui, que je voulais le soutenir de tout mon être ? Qu'allait-il arriver à présent ? Je ne savais pas comment l'aider à part petre là, à ses côtés et le soigner. Je ne sais pas si je pourrais le cacher longtemps chez moi, ici à Konoha... Le Hokage n'accepterait surement pas une telle chose, surtout si maintenant, Zaku était recherché en tant que Nukenin.... Plongée dans mes pensées, je le regarda soudain, je voulais sortir de tout ça en plongeant dans ses yeux. Je voulais m'y noyer. Des larmes perlèrent dans mes yeux. Ma main droite vint caresser tendrement sa joue, et dans un baiser, je lui léguais tous mes espoirs de guérison, que ce soit pour son corps, ou pour son cœur.

"Que vas tu faire à présent ?"
Je ne voulais pas le presser mais la situation était plutôt urgente. Nous étions encore en pleine nuit, et il aurait jusqu'à l'aube pour se décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 17:08

L'amour de ma vie était en face de moi, c'était à cause de moi qu'elle était tellement inquiette et je savais que ma venu ici n'allait apporter que du malheur et de la souffrance à Nataku, la jeune femme me demanda de me calmer, ce qui était assez difficile pour moi, mais elle avait raison, si je voulais guérir je devais me calmer, elle me refit un bandage. Et je vis ces yeux brillé à cause de ses larmes, ses larmes qui m'étaient destinés, Nataku était tellement belle. Je sentis sa main se poser sur sa joue, et elle m'embrassa, ce baiser je le savourais totalement, pendant l'espace de quelques secondes je me sentis au ange, et la douleur de mon corps avait disparu. Mais toute les bonnes choses ont une fin et je vis Nataku éloigner son visage de moi et me demander ce que j'allais faire, cette question me faisait peur, car moi même je ne le savais pas encore, ou du moins si je le savais, je savais que cela allait me briser le coeur. Restant pendant une bonne minute, le regard vague, perdu dans mes sombres pensées, je me mis à réfléchir. Puis relevant la tête je fixai Nataku, pendant quelques secondes, les trois années à ses cotés défilèrent devant mes yeux, chaque moments avaient été unique, mais je savais qu'elles allaient devoir être mes choix. Mais j'avais tellement peur de dire ce que j'allais dire, que j'hésistai encore, puis voyant que Nataku avait besoin de savoir, c'est avec une horrible douleur au coeur que je lui dis:

"Je vais partir Nataku... Partir loin... Et tout seul..."

Dans cette phrase je voulais lui dire que j'allais devoir m'éloigner d'elle pendant une durée indéterminé, peut être pour toujours. Je savais qu'elle allait me demander pourquoi ? Et j'allais lui répondre tout de suite, une nouvelle fois, je n'arrivais pas à savoir si je faisais les bons choix, j'avais fais tellement erreur... Mon corps se mit à trembler, j'avais l'impression d'être tout froid, et je sentis une horrible sensation au niveau de mon coeur, ce que j'allais dire était tellement difficile...

"Je suis un Nukenin, et donc à présent se sera moi contre le monde, j'ai gâché ma vie, mais je ne veux pas gâcher la tienne, si tu restes avec moi, tu sera considéré comme une traitre, et Konoha voudra ta mort... Je refuse de te perdre Nataku, j'ai déjà perdu mes parents, alors si il devait t'arriver quelque chose par ma faute, je ne me le pardonnerai jamais..."

Des larmes tombèrent de mon visage, je n'arrivais pas à croire ce que je disais, je voulais rester avec elle de tout mon coeur, mais je savais très bien que c'était impossible, ainsi donc ma vie était elle plongé dans la solitude, la souffrance et les ténèbres ?... J'avais l'impression que mon coeur se déchirai en deux. Puis faisant un effort je dis :

"Je reprends peu à peu des forces, je partirai sûrement au petit matin, donc dans quelques heures... Ces quelques heures je veux les passer avec toi... Mon amour pour toi sera éternel, et mon coeur sera toujours à toi Nataku... Mais je refuse de te voir souffrir à cause de moi..."

Je pris sa main et la serra contre la mienne avant de l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef023/40Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyMer 4 Aoû - 20:29

"Adieu..."


Je voulais une réponse, mais lorsque Zaku amorça celle-ci.. je n'en suis plus aussi certaine. Ses premiers mots annonçaient déjà la douleur et je ne voulu pas croire ce qui allait véritablement se passer. Je le voyais trembler, j'avais de la peine mais je devais être forte pour lui être utile et pouvoir lui rendre service.

"Je suis un Nukenin, et donc à présent se sera moi contre le monde, j'ai gâché ma vie, mais je ne veux pas gâcher la tienne, si tu restes avec moi, tu sera considéré comme une traitre, et Konoha voudra ta mort... Je refuse de te perdre Nataku, j'ai déjà perdu mes parents, alors si il devait t'arriver quelque chose par ma faute, je ne me le pardonnerai jamais..."

Je me sentais réellement mal à l'aise. Il ne comprenait pas que je voulais le soutenir... et je me sentais comme un fardeau psychologique pour lui... j'étais un poids à cause de la faiblesse de ne pouvoir me protéger moi-même. Mais soudain, je vis des larmes couler sur son visage... il devait souffrir largement plus que moi de la situation dans laquelle il se trouvait... je ne savais pas quoi faire, comment régir pour arranger les choses, je me sentais si impuissante face à cette situation sinistre... Je l'enlaça afin de lui communiquer le peu de chaleur corporelle qui me restait. Il reprit la parole.

"Je reprends peu à peu des forces, je partirai sûrement au petit matin, donc dans quelques heures... Ces quelques heures je veux les passer avec toi... Mon amour pour toi sera éternel, et mon cœur sera toujours à toi Nataku... Mais je refuse de te voir souffrir à cause de moi..."

Les larmes coulaient sur mes joues, je restais là, dans le plus grand silence. Ces mots.. ressemblaient fortement à des adieux et c'est pour cela que j'avais du mal à accepter ce que je venais d'entendre. Le temps me parut à ce moment, s'écouler bien trop vite, à peine avais-je le temps de saisir le moment présent. Il saisit ensuite ma main tremblante, avant de me donner un baiser, que je savais être un des derniers auxquels j'aurais le droit. Toujours des larmes plein les yeux pour l'un comme pour l'autre, je m'allongea à ses côtés sur le lit et agrippa ses vêtements de toutes mes forces, le saisissant comme je le pouvais. Je ne voulais pas qu'il parte mais je ressentais cette fois que je ne pourrais ni le faire changer d'avis, ni trouver une autre solution. Ma voix tremblante, tenta tout de même de lui adresser quelques mots.

"Zaku..Nan..je ne veux pas...s'il te plait"

Mon étreinte sur lui se resserrait de plus en plus tel un étau en proie au désespoir. Les larmes redoublèrent et plus que l'agripper, je le griffa de rage. Sa nuque marqua rapidement ce geste incontrôlé et je poursuivis :

"Excuse moi..mais..."

Ce moment que je n'avais pas du tout vu arriver me dépassait complètement. Je décida de passer outre et de profiter de mes derniers instants avec lui. Je repris mes esprits et accepta finalement la décision qu'il avait prise. C'est le moins que je pouvais faire pour mon amant. Tant bien que mal, j'adoucis mes gestes désordonnés. Je caressa lentement son torse, juste avant de l'embrasser passionnément. Cette nuit allait surement être la plus belle de toutes les nuits que nous avions passé ensemble durant ces trois ans.

Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] 15451110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyJeu 5 Aoû - 10:15

Je me sentais tellement mal, et cela n'avait aucun rapport avec mes blessures physiques, non, c'était mon coeur qui était déchiré en deux, j'avais l'impression qu'on me plantait un poignard dans le coeur en continu, c'était atroce. Mais ce qui me fit encore plus souffrir, c'était de sentir la tristesse qu'éprouvait Nataku, je savais que tout était ma faute, et que ce n'était pas juste pour Nataku, elle souffrait par ma faute. Je n'arrêtais pas de me dire que hier tout allait pour le mieux, je l'avais elle et c'était tout ce qui comptait, mais à présent tout c'était écroulé en une nuit. La jeune femme m'enlaça, j'étais si froid, mais mon corps commença à se réchauffer peu à peu. Je vis des larmes sur son visage, ce qui n'aida pas à calmer ma peine et ma souffrance, pourquoi tout avait il du se terminer ainsi ?... Etait ce moi qui possédait un destin maudit ?... La jeune fille se posa à coté de moi et m'agrippa, je savais qu'elle ne voulait pas me laisser partir, elle me demanda de rester, chaque parole me déchirait le coeur, et l'envie de mourir me prenait, mais je savais que au plus profond d'elle, elle savait que pour nous deux c'était la meilleur chose à faire.

"Je veux que tu saches, que pendant ma vie de Nukenin, les gens parleront surement de moi comme un monstre, ne les écoute jamais. Tu me connais mieux que n'importe qui, et tu sais comment je suis, et tu connais mes principes... Je resterais toujours le même à tes yeux, et jamais, je dis bien jamais je ne pourrais en aimer une autre que toi."

Mes paroles étaient là pour la rassurer, ainsi que pour me rassurer moi même, je ne voulais pas que Nataku pense de moi que je sois devenu un monstre ou quelque chose du genre, je n'avais pas choisis d'être Nukenin, et maintenant que j'étais là dans cette chambre avec Nataku, j'aurais préféré être éxécuté par mon maître le Mizukage plutôt que de voir les larmes de ma bien aimée. Je sentis ses ongles se planter dans ma chair, je grimaça, mais je savais que la jeune fille ne savait plus trop ce qu'elle faisait, elle avait le coeur lourd et tout ceci était un choc pour elle. Elle s'excusa, mais ne dit plus rien, je n'avais pas besoin de parole pour la comprendre. Elle caressa lentement mon torse, je sentais sa main tremblante et ces gestes étaient désordonnés, elle était en état de choc. Utilisant ma main qui n'était pas blessé, ce fut tout son corps que je caressais je n'arrivais pas encore à me faire à l'idée que je n'allais plus l'avoir avec moi... On allais m'enlever la chose la plus importante dans ma vie, je ne voulais pas la quitter, mais je savais que je ne pouvais pas faire autrement. Elle m'embrassa avec passion, et je lui rendis ce baiser, il me semblait à ce moment que le temps ne bougeait plus, j'aurais aimé que ce baiser dure pour toujours, mais comme toute chose en ce monde, il eut une fin. Je serrais Nataku fort contre moi et approchant mon visage contre son oreille je lui dis :

"Tu me reverra un jour Nataku, je te le promets... Et je ferais tout pour que un jour toi et moi soyons de nouveau heureux ensemble. Quand je pense qu'il y a quelques semaines, je pensais vouloir te faire ma demande pour être ma femme pour la vie... J'espère que tu me pardonnera pour tout..."

Je savais que cette nuit allait être la plus belle de ma vie avec Nataku, et je ne gâcherais aucunes des secondes de ce moment pour tout l'or du monde. Je l'embrassais au niveau du cou, je sentais que mes muscles devenaient de moins en moins douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef023/40Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyJeu 5 Aoû - 11:00

"Aishite, Aishite, Aishite..... hoshii dake..."
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Kanji_10

Durant ces longues et délicieuses caresses, dont le goût était terni par la tristesse et la haine de ceux qui infligeaient ceci à Zaku, je me remémorais chaque instant passé avec lui, chaque baiser donné et chaque moment de complicité que l'on avait put avoir.

"Je veux que tu saches, que pendant ma vie de Nukenin, les gens parleront surement de moi comme un monstre, ne les écoute jamais. Tu me connais mieux que n'importe qui, et tu sais comment je suis, et tu connais mes principes... Je resterais toujours le même à tes yeux, et jamais, je dis bien jamais je ne pourrais en aimer une autre que toi."


Bien sûr que je le connaissais, et bien sûr que je lui ferais confiance jusqu'au bout. Ces souvenirs resteront gravés en moi, dans ma mémoire, et n'en disparaitraient jamais. Il venait de m'avouer que j'étais l'unique amour de sa vie et que aucune autre ne pourrait me remplacer.. ces paroles me réchauffèrent le cœur comme jamais et je souris tendrement, malgré les larmes qui coulaient toujours sur mon visage. Il fallait que je lui réponde et que je lui dise que j'avais compris.

"Je ne douterais jamais de toi, et tu le sais... Je t'aime Zaku..."

Tandis que je lui adressait ces mots, mon regard se plongea dans le sien. Encore. Je l'écoutais attentivement et il continua de parler.

"Tu me reverra un jour Nataku, je te le promets... Et je ferais tout pour que un jour toi et moi soyons de nouveau heureux ensemble. Quand je pense qu'il y a quelques semaines, je pensais vouloir te faire ma demande pour être ma femme pour la vie... J'espère que tu me pardonnera pour tout..."

On se reverra... surement mais dans combien de semaines, combien de mois, combien d'années..? L'espoir brûlait en moi comme jamais, j'y croyais plus qu'à n'importe quelle chose en ce monde. J'accordais toute ma confiance à cet homme et je savais que quoi qu'il arrive par la suite, il ne la briserait pas. Une confiance aveugle... je savais que ce genre de réaction pouvaient me mener à ma perte mais.. Il y a t-il un sentiment de bien être supérieur que l'amour et que la complicité entre deux êtres ? Il y a t-il quelque chose qui donne accès à un bonheur supérieur en ce bas monde ? Je ne le pense pas. Il semblait tellement désolé... mais ce n'était pas de sa faute..

"Tu as fais le bon choix Zaku, je te suivrais dans ce choix. J'approuve ce que tu as choisi de faire... Cette mission.. était-elle plus importante que tes amis pour que tu aies autant de regrets enfermés dans ton âme ? Je n'ai rien à te pardonner puisque tu n'as commis aucun crime que je puisse te pardonner aujourd'hui."
Je soulignais ce que je lui disais d'un mouvement approbateur de la tête. Je prenais soin encore une fois de le regarder dans les yeux, il fallait qu'il me croit. J'y mettais énormément de conviction...et de sincérité.

"Maintenant.. repose toi.. tu le mérites et tu en auras besoin si tu dois reprendre la route à l'aube..."

Ma phrase s'acheva sur des tons de plus en plus faibles.. je n'avais plus le choix. Je lui donna un dernier baiser, et commença à me retirer doucement du lit, pour ne pas le brusquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyJeu 5 Aoû - 11:40

Je n'arrivais pas à savoir qu'elle allait être mon but à présent ? Etant Nukenin et ayant tout perdu, je supposais que mon objectif principal allait être de survivre, mais je sentais qu'un nouveau sentiment était en train de naître en moi, celui de la vengeance, en effet je me fis la promesse de me venger du village de Kiri par tout les moyens, mais je n'en parlais pas à Nataku, en effet elle ne voudrait pas me voir ronger par la haine et la colère, et je ne voulais pas lui causer encore plus de soucie. Chaque souvenirs avec Nataku défilaient devant mes yeux, chaque rire, chaque joie, j'avais tout fait pour la rendre heureuse, mais aujourd'hui j'avais échoué... Son regard plongea dans le mien, ce regard... Il m'avait envouté dès le premier jour ou je l'avais rencontré, j'aurais été capable de tuer pour Nataku, elle était tout ce que j'avais toujours rêvé. Elle prononça une phrase, et me dit qu'elle m'aimait. Je lui avais fais la promesse de la revoir un jour, mais dans combien de temps ? Je savais que cela serait long, étant Nukenin en cas de contacte avec elle, elle aurais des problèmes, mais je trouverais un moyen, même si pour cela je devais affronter le village de Konoha en entier. Le temps serais tellement long sans elle, et ma vie ne serait plus jamais la même, ma vie serait sans saveur. Mais quelque chose me redonna le sourire, Nataku me dit que j'avais fais le bon choix en sauvant mes compagnons, et qu'elle acceptait de me suivre dans cette décision, entendre ces paroles me fit plaisir, mais ne retira en rien ma peine toujours plus grande. Je voyais à travers son regard l'espoir et la sincérité, je ne voulais pas la décevoir encore une fois, pour elle je ferais tout.

"Maintenant.. repose toi.. tu le mérites et tu en auras besoin si tu dois reprendre la route à l'aube..."

"Je t'aime Nataku..."

Ce fut mes derniers mots lors de cette nuit, mais elle avait raison,je devais me reposer, elle m'embrassa une dernière fois, et en quelques secondes, sous le coup de mes blessures et de la fatigue, je fermais les yeux et m'endormit, plongé dans les ténèbres, ma dernière vision fut celle du visage de Nataku. Ma nuit fut agité, en effet des cauchemars hantèrent mon esprit, des choses qui ne c'était pas encore produite, mais qui me mettait en scène, moi ainsi que Nataku et les gens qui me sont chère, et chacun de mes cauchemars étaient une histoire se terminant toujours mal. Je ne croyais au rêve prémonitoire, mais tout ceci semblait tellement réel... Soudain je me réveilla en sursaut et en sueur, le soleil n'était pas encore levé, et la tempête d'hier avait laisser place à une brume opaque sur le pays du feu, pendant un instant je cru être à Kiri et j'eus l'espoir que tout ceci fut un mauvais rêves, mais ce n'était pas le cas, je vis Nataku et je compris que tout ceci était belle et bien la réalité. J'avais récupéré une bonne partie de mon chakra et mes muscles allaient mieux, ma blessure prendrait quelques jours avant de guérir totalement. Je me levai avec difficulté, et observant par la fenêtre je dis :

"Ils ont déjà retrouvé ma trace..."

Je parlais bien sûre des chasseurs de déserteur de Kiri, j'avais la conviction qu'il patrouillais dans le pays du feu à ma recherche, mais je savais très bien qu'il finirait par me trouver tôt ou tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef023/40Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyJeu 5 Aoû - 12:36

"Shin, shin, to"
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Pluie1
Tandis que je souhaitais une bonne nuit à mon cher amant, et que je lui montrais tout mon amour, celui-ci me fit remarquer que c'était réciproque et j'en fus vraiment heureuse. Il s'assoupit doucement et je remonta la couverture du lit sur ses épaules. Je partis ensuite m'allonger à mon tour sur le canapé, non loin de là. Je ne dormais que d'un œil, pour éventuellement lui venir en aide s'il y avait un quelconque problème, et de toute façon, trouver le sommeil allait être une chose difficile dans ces conditions. Zaku eut une nuit agitée mais rien de plus. Je m'assoupis quelques heures une fois que tout était passé. Tandis que je récupérais le sommeil en retard que j'avais, j'entendis un bruit qui me réveilla. J'ouvris les yeux doucement et discrètement. C'est Zaku qui venait de se lever péniblement du lit. Je l'observais attentivement. Il regarda au travers de la fenêtre et s'éxclama.

"Ils ont déjà retrouvé ma trace..."

Je savais que lui dire de garder l'esprit tranquille était une chose plutôt stupide. Ces paroles annonçaient clairement son départ, même si il ne savait sans doute pas que je les avais entendues. Je me redressa doucement du canapé dans lequel je me trouvais. Mes mains lourdes s'appuyaient sur la petite table qui se situait juste à côté. Je réagis à ses propos.

"Tu vas partir maintenant ?" lui dis-je sur un ton plutôt calme.

J'avais eu le temps d'accepter plus ou moins la chose et je m'étais calmée au travers de cette nuit. Bien sûr, cela ne m'avait pas empêcher de n'avoir l'esprit occupé que par cela mais nous n'avions pas vraiment le choix. C'est maintenant que nous allions devoir nous séparer. Je me leva et marcha jusqu'à la chaise où j'avais pris soin de déposer son manteau et quelques affaires, puis les saisit avant de retourner dans sa direction. Il y avait d'autres objets dans cette pièce qui me ferait penser surement à lui par la suite, après tout lorsque l'on aime quelqu'un, peu importe ce qui nous entoure, dans chaque chose nous pouvons apercevoir le reflet de la personne si chère à notre coeur. Lentement je lui tendis ses effets personnels avec un sourire désespéré et forcé aux lèvres.

"Ne t'inquiète pas, je serais forte !" assurais-je sur un ton peu convaincant et idiot, pendant que mon sourire s'accentuait.

Je passa ma main dans ses cheveux pour y mettre du désordre, comme si j'étais en face d'un enfant. Mais entre nous deux, je pense que c'était plutôt moi la gamine dans toute cette histoire, avec mes caprices et mon égoïsme... Ma tête buta contre son torse et mes bras cerclèrent son cou afin de profiter un dernier instant de sa chaleur corporelle et de cette chaleur humaine, à laquelle je savais ne pas goûter de nouveau avant un long moment... Plus que quelques minutes avant son départ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef045/50Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyJeu 5 Aoû - 14:22

Nataku semblait fatigué, la nuit n'avait pas été très bonne pour elle non plus, elle devait être assez occupé quand a mon départ. J'observais toujours dehors, Konoha était en alerte aussi, c'était normal, étant donné que pour entrer j'avais du me débarrasser d'un des gardes, bien sûre la tempête avait effacé mes traces, et la brume allait être un allié de taille pour partir d'ici. Le temps était bien triste... J'entendis Nataku me poser une question, il me fallut un peu de temps pour lui répondre, malgré que la réponce était évidente, il me suffisait de dire un "oui" mais cela me paraissait tellement dur... Prenant mon courage à deux mains, je lui répondis.

"Oui, je pars maintenant..."

J'entendis ses pas, elle se dirigea vers la chaise ou elle avait déposé mes affaires, et me donna mes effets personnels, je mis la tunique noir que je portais en arrivant, elle était taché de sang, mais je n'avais le temps de me soucier de ça. J'accrochais le sabre noir que j'avais depuis toujours dans mon dos, c'était le seul objet qui me liait encore à Kiri, et je savais que ce sabre allait sûrement devenir ma meilleur allié contre les dangers qui allaient me tomber dessus. Elle cherchait à me dire qu'elle serait forte, mais je savais que c'était tout le contraire, j'avais peur qu'elle éclate en sanglot devant moi, je n'aurais pas pu le supporter. Elle passa sa main dans mes cheveux pour y mettre le désordre comme une mère s'occupant de son gosse, cela me fit sourire, un sourire peiné, mais un sourire tout de même. En réponce à son geste je lui dis sur le ton de l'ironie, pour essayer de la détendre un peu.

"Décidément, je me demande bien si je vais être capable de m'occuper de moi tout seul, tu ne sera plus la le matin pour t'occuper de moi et de mes cheveux..."

Puis Nataku laissa tomber sa tête sur mon torse et posa ses bras autour de mon cou. Je répondis à son étreinte et la serra de tout mon corps, je restais ainsi avec elle une bonne minute. Puis je lui donnais le plus tendre des baisers que je pouvais lui donner, tout en sachant très bien que celui çi serait le dernier avant longtemps... Je savourais ce baiser de tout mon être puis je la garda dans mes bras pendants quelques minutes, attendant ces dernières paroles à mon égard, je ne savais plus quoi lui dire, j'avais trop peur de m'écrouler devant elle, je devais paraître fort à ces yeux... Puis je lâchais Nataku et m'éloignais doucement d'elle, je tournais la porte de la poignée de la porte et l'ouvrit, tout en enfilant la capuche qui allait cacher mon visage. J'avais tourné le dos à Nataku. Puis je lui dis avant de partir.

"Il faudra attendre minimum une longue année avant de se revoir pour éviter que tu es des problèmes... Si tu me cherche tu arrivera à me retrouver, tu entendra sûrement parler de moi. Quand à moi, je ferais tout pour te revoir, mais il te faudra être patiente. Nataku... Je connais un homme ici qui pourra m'aider un jour... Sache juste que j'aurais toujours un oeil sur toi, même quand tu t'y attendra le moins, je serais toujours à tes cotés..."

Je me tournais une dernière fois vers l'amour de ma vie, ce fut mon dernier regard sur cette ange qui était arrivé dans ma vie il y a trois ans. Mes dernière paroles furent :

"Je t'aime."

Et je disparu...

Une longue année passa, sans que je ne revis Nataku, mais j'arrivais à avoir de temps en temps des informations sur elle... Cette longue année fut douloureuse, mais mon amour pour Nataku resta toujours aussi grande que par le passé. Ma réputation augmenta notamment à cause du nombre de chasseur de déserteur que j'avais pu tuer et on me donna le surnom de "Coeur noir". A présent je suis chez Shin'Ryu, une organisation criminel au but inconnu. Jamais n'est passé un jour sans que je pense à Nataku, et je me demande même maintenant comment elle réagirait en me voyant... Mais je sais que très bientôt, je la reverrais... Mais ceci est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatake Kakashi

▪ Konoha no Juunin ▪
▪ Konoha no Juunin ▪
Hatake Kakashi


█ Messages : 227

Ninja ID
Niveau: 11
Expérience:
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Img224206ug36sef03/70Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Sans_t11  (3/70)
Réputation: Niveau 5
Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] EmptyLun 16 Aoû - 18:24

    Kaede Nataku :


    Premier poste :

    Mise en Page : 15/20 Ta mise en page et pas mal avec des couleurs mais tu devrais songé à utilisé des balises de codage et d'autre police d'écriture pour un rendu bien meilleur.
    Langue & Contenu : 15/20 Tres correct mais des fautes d'inattention par moment.
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres postes : 15 Le respect des postes de ton partenaire sont présents.
    Note du poste : 15/20

    Second poste :

    Mise en Page : 15/20
    Langue & Contenu : 15/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres postes : 15/20
    Note du poste : 15/20

    Troisième poste :

    Mise en Page : 15/20
    Langue & Contenu : 15/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres : 15/20
    Note du poste : 15/20

    Quatrième Poste :

    Mise en Page : 15/20
    Langue & Contenu : 15/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres postes : 15/20
    Note du poste : 15/20

    Cinquième Poste :

    Mise en Page : 15/20
    Langue & Contenu : 15/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres Postes :15/20
    Note du poste : 15/20

    Note Rp :
    15+15+15+15+15 = 75 / 11 = 7 x 5(nbr de poste du membre) / 11 (nbr de poste total) = 3.18 XP +7 = 11 x 2 = 22 XP gagné

    -----------------------

    Kake Zaku :

    Premier Poste :

    Mise en Page : 14/20 Utilise d'autre police d'écriture et des balises de codage pour un maximum de beauté dans tes postes.
    Langue & Contenu : 14/20 Pas mal de faute d'inattention, pense à utilisé la relecture.
    Cohérence : 14/20
    Respect des autres Postes: */20
    Note du poste : 14/20

    Second Poste :

    Mise en Page : 14/20
    Langue & Contenu : 14/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres postes : 15/20
    Note du poste : 15/20 (arrondissement de la note qui est "14.5"*)

    Troisième Poste :

    Mise en Page : 14/20
    Langue & Contenu : 14/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres Postes : 15/20
    Note du poste : 15/20 *

    Quatrième Poste :

    Mise en Page : 14/20
    Langue & Contenu : 13/20 Tes postes réduisent au fur et à mesure on dirait.
    Cohérence :15/20
    Respect des autres postes : 15/20
    Note du poste : 14/20 *

    Cinquième Poste :

    Mise en Page : 14/20
    Langue & Contenu : 13/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres Postes : 15/20
    Note du poste : 14/20 *

    Sixième Poste :

    Mise en Page : 14/20
    Langue & Contenu : 15/20
    Cohérence : 15/20
    Respect des autres postes : 15/20
    Note du poste : 15/20 *


    Note Rp :
    14+15+15+14+14+15 = 87 / 11 = 8 x 6 / 11 = 4.5 + 8 = 13 x 2 = 26 XP gagné.

    Sujet à locké et ajustement des stats svp

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] _
MessageSujet: Re: Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]   Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Coeurs brisés et amères souffrances [Privé Nataku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◄ Rage Of Ninja : New Beginnings ► :: ◄ Archives ► :: In RPG-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit