Partagez | 
 

 Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptySam 31 Juil - 17:55

"As we are born, so they bud, as we grow, so they are swelling
As we grown up, so they bloom, as we grew old, so they wither
As we pass out, so they fall, as we die, so they rot
I am Crimson Camellia"

Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] V7


J'aimais cette verdure. Ces paysages s'étendant à perte de vue sur la contrée lointaine. Ce n'était pas mon pays, mais je l'aimais de la même façon. J'aimais cette odeur sucrée que renfermait la forêt du village caché des feuilles. Cet ensemble fascinant que l'on nommait "la vie". Bercée par les herbes hautes, je me sentais, au sein de ces arbres, chez moi, tel un fœtus dans son environnement maternel. La brise caressait tendrement mes cheveux sombres, tandis que le soleil y jouait quelques contrastes. Le ruissellement de l'eau non loin du lieu où je me trouvais apaisait mon âme et faisait résonner mes sens. Harmonie.

Je marchais sur un sentier, mais très rapidement, je m'en détacha pour rejoindre la nature, vierge de toute humanité, de toute technologie. J'arrivai sur une clairière baignée de rayons lumineux. J'y étais déjà venu, et c'est aussi ici que je venais le plus souvent traîner. De magnifiques camélias rouge flamboyant prenaient place dans le coin de cette clairière, à l'ombre. Comme je n'aimais pas trop le soleil, c'est sous ces camélias que je me réfugiais. Cette couleur rouge... rouge tel le mince filet de sang qui coulait sur mes lèvres ce jour là...

"Je ne... t'oublie pas..." dis-je dans un murmure.

Ma main caressa délicatement l'une des fleurs mais, alors que j'y avais mis toute la précaution dont j'étais capable dans mon geste, celle-ci se détacha et tomba au sol. Je la regardais, pensive. Par ces fleurs, je me remémorais cette étape difficile de ma vie. Mais c'est aussi grâce à ce tragique accident que j'étais devenue plus forte, et a fortiori, kunoichi. Ce soir là, ma mère et mon père avaient été tout deux assassinés et la seule couleur que j'avais devant les yeux, était un rouge écarlate, la couleur du sang de mes géniteurs. Je n'avais rien pu faire à ce moment, et c'est cette impuissance qui m'avait poussé à l'entrainement. Mais arrêtons de ressasser le passé. Je dois plutôt aller de l'avant. Je n'étais pas venu ici pour avoir un air grave, mais bien pour me remonter le moral et m'amuser. Ça fait un moment que je n'avais vu personne et j'étais désireuse de faire de nouvelles rencontres. Un beau jeune homme, trop demandé ? Je ris doucement de ce à quoi j'étais en train de penser. Quelle idiote je faisais, ce n'est pas ici, pommée en pleine forêt que j'allais trouvé qui que ce soit, surtout dans un coin où moi seule vient me réfugier.


Je retira quelques équipement afin d'alléger la charge que je transportais, puis m'allongea sous les camélias à l'ombre. Je m'étais mise à l'aise et seuls mes bandages ainsi que quelques morceaux de protection recouvraient mon corps. De toute façon, ca ne faisait rien puisque personne n'allait passer. Mes paupières se fermaient doucement et le son de la foret m'envahit petit à petit..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptySam 31 Juil - 22:38

Etant à Kumo, tout venait de se passer très vite, trop vite, le Raikage venait d'arriver, Raito préparait son plan, le jeune C venait de mourir, et maintenant, moi et Kitano allions être confrontés à de nombreux ninjas, rejoindre Shin'Ryu, une organisation de criminel allait t'elle me conduire à la mort ? Je commençais à le penser, le vent soufflait sur mon visage, et pour la première fois depuis des années, mon coeur se réchauffa, ma vie avait toujours été sombre, mais pour je ne sais quel raison, un souvenir me revint, à cette époque j'étais encore un ninja de Kiri, jeune et respecté... Et je fis la rencontre d'une charmante créature... Kaede Nataku... Oui c'était son nom... Je ne me souvenais plus de mon âge à ce moment, mais voici l'histoire de cette étrange rencontre.

*Début flashback*


Le pays du feu. Une terre bien différente de la mienne, bien que cela ne me dérangeait pas tant que ça, il fallait avouer que les différences entre le pays du feu et celui de la pluie crevaient les yeux. Ici, des arbres verts, de grandes plaines, un temps clément et chaud, alors que à Kiri, il faisait froid, il pleuvait souvent et le brouillard tombait sur le pays et le village 24h/24... Pourquoi étais je ici ? Pour une mission, en effet sous ordre du Mizukage, on m'avait confié une équipe à gérer de telle sorte à pouvoir gérer une crise, en effet un criminel de rang S originaire de Kiri, était venu au pays du feu pour créer quelques problèmes, notre village n'étaient pas vraiment apprécié des autres puissances, et en guise de bonne foi, on nous envoyait traquer d'anciens ninjas renégat de Kiri qui posaient quelques problèmes à nos "alliés". J'étais jeune, et après plusieurs jours de traque, nous avions réussit notre mission et il était temps de rentrer chez nous... Comme je venais de le dire, j'avais avec moi deux autres ninjas bien plus agé que moi. je n'étais qu'un ado, qui n'allait plus tarder à arriver à sa majorité, et qui pourtant commandait des hommes de plus de 25 ans. Etrange, mais cela était simple à comprendre, étant considéré génie de mon village en particulier à cause de mes talents en Genjutsu, mon ascension dans le monde Shinobi avait été fulgurante, et tout le monde savait que j'étais un ninja à ne jamais sous estimer. Les deux hommes de mon équipe marchaient à mes cotés, passant de branches en branches, traversant la forêt de Konoha pour rentrer chez nous. Ce pays allait me manquer, je m'y étais attaché malgré le fait que je n'étais ici que depuis peu de temps, j'adorai son climat, et retrouver la monotonie de Kiri allait être dur, mais bon après tout j'étais un ninja.

Mais soudain quelque chose me frappa, une présence, faible mais qui n'était pas animal, j'en étais sûre. Ma vision me permit de distinguer quelque chose sous les arbres, mes yeux étaient devenu de fidèles alliés, l'entrainement aux meurtres et aux assassinas dans la brume, n'avait pas été inutile. Je stoppai ma course, mes deux compagnons se stoppèrent et se demandaient pourquoi je m'étais arrêter. Je dis :

"Continuez sans moi, rentrez au village, je vous rejoindrai plus tard, j'ai quelque chose à faire."

Les deux hommes ne me questionnèrent pas plus, mon attitude leur paraissaient bizarre, mais après tout je n'avais aucune explication à leur donner. Une fois partie je me dirigeai vers l'ombre que j'avais vu. Enfin je pu voir la personne qui m'intriguait, une jeune fille... Ninja de Konoha à première vu, une jeune fille vêtu de peu de vêtements, quelques protections et quelques bandages et qui cachait des formes généreuses, elle avait des cheveux sombres, et semblait assoupi, sûrement plongé dans ces pensées. La scène que j'observais me donna une étrange sensation, moi pourtant assez froid, pour la première fois de ma vie depuis la perte de mes parents, je me sentais à l'aise. Cette fille m'intriguait... Sautant de la branche ou j'étais perché, je m'approchai d'elle, essayant de ne pas lui faire peur, une fois à quelques mètres, je lui dis tout simplement :

"Décidément, le pays du feu est plein de surprise, on y rencontre de jolie jeunes filles en plus de ces magnifiques paysages..."


Dernière édition par Kake Zaku le Dim 1 Aoû - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptySam 31 Juil - 23:50

"And the black sun will rise, the moonlight will come."

Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Wolfsr10

Surprise pas ce visiteur inattendu et inespéré, je sursauta légèrement. Je n'étais pas encore capable de ressentir clairement une présence sans ma métamorphose animale. Aux paroles, je tourna la tête, mais resta allongée dans l'herbe tranquillement. Je n'étais aucunement inquiète, je ne ressentais pas d'aura meurtrière. Si je voulais, j'aurais pu dire que les oiseaux me l'avait murmuré.

"Décidément, le pays du feu est plein de surprise, on y rencontre de jolie jeunes filles en plus de ces magnifiques paysage..."
Surprise, je resta sans mot un court moment puis me ressaisis. Mon regard s'adoucit et se porta vers le ciel. De l'endroit où je me trouvais, les rayons ne pouvaient me brûler. Je tendis une main vers le ciel, comme pour saisir les nuages laiteux qui s'y promenait., puis soudainement ma main retomba brusquement au sol et un sourire en coin apparu sur mes lèvres.
"On ne vous a jamais dit que surprendre les gens était mal ?

Je n'avais pas envie de m'énerver, j'étais calme et je comptais le rester. Voyant que le jeune homme ne bougeait pas, je continua de parler.

"Je vous en prie, venez vous assoir. Un peu de compagnie ne me fera que le plus grand bien.
Je ne sais pas si il allait accepter cette proposition directe et j'avais remarqué son symbole de Kiri mais n'y prêta pas forte attention. Je déplaça légèrement, les quelques équipements que j'avais à côté de moi afin de laisser de la place pour le nouvel arrivant à l'ombre. Il choisirait après tout, si il veut venir ou pas. Je le fixais. Bon, c'est vrai, je n'étais pas très prudente encore une fois et Kakashi-sempai m'aurait surement sermonné, mais bon, comme on le dit, "Chassez le naturel, il revient au galop". Je savais cependant que je devais rester un minimum sur mes gardes. Je n'étais pas folle. Au pire, je me ferais dévorer crue ♥ ! Mais... qu'est ce qui me prenait ?! J'étais dans un état anormal, je délirais complètement. C'était surement le parfum des fleurs environnantes. Portée par elles, mon esprit était ailleurs. Enfin, c'est ce que je me disais. Je divaguais. Je sortis un flacon de ma sacoche; elle contenait de l'eau. Ce liquide allait peut être me permettre de sortir de cet état second. Peut à peu, mon calme intérieur revenait....Il s'en était fallu de peu. C'est quoi cette folie soudaine qui s'était emparé de moi, de mon corps ?

"Quel est votre nom ?"
Ce jeune homme m'intriguait et je lui portais beaucoup d'attention. Je ne m'attendais vraiment pas à croiser quelqu'un par ici, même en étant désireuse du contraire. Ses cheveux profondément noirs flottaient sous la brise légère, révélant un beau visage que l'on avait envie d'approcher, mais ce qui me troubla le plus c'était ses yeux. Ses yeux, qui étaient d'un bleu magnifique, me fascinaient. Bleu. C'était la couleur que j'admirais le plus. Cette couleur était capable d'apaiser les esprits, bleu, telle la larme qui coule sur ta joue, bleu, comme la nuit éclairée par l'astre que je considérais comme divin. Son corps semblait entretenu mais je ne distinguais pas vraiment de l'endroit où je me trouvais. C'était encore un peu trop loin de moi. Il portait un manteau qui m'empêchait de vérifier ce que je pensais. J'attendais que le beau jeune homme en question s'approche de moi. Animale... j'aurais peut être dû être un peu plus farouche quand même...


Dernière édition par Kaede Nataku le Dim 1 Aoû - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyDim 1 Aoû - 10:11

Comme je mis attendais la jeune fille ouvrit les yeux dès mes premières paroles, elle fit quelque chose d'étrange, elle resta allongé ne me craignant pas, savait telle que je ne lui ferais aucun mal ? C'était vrai, mes pulsions meurtrières étaient inexistantes, mais bon un inconnu pouvait toujours être dangereux... Elle fit quelque chose qui m'intrigua, un geste que je n'arrivai pas à traduire, tendant sa main vers les nuages, elle semblait vouloir les saisir, et puis sa main retomba dans l'herbe, enfin j'entendis le son de sa voix, cette voix fut des plus agréables, à la fois apaisante et innocente, du moins selon ma première impression, et je savais très bien que je ne devais pas juger une personne là dessus. Elle m'invita à m'asseoir, au début je pensais qu'elle allait me recaler, étant donné que d'après mon premier point de vue, je pensais qu'elle était ici pour rechercher calme et tranquillité, mais non, il semblait bien au contraire qu'elle recherchait un peu de bonne compagnie, cela ne me déplaisait pas. Elle bougea ses quelques équipements près d'elle et me fit signe de venir, je m'approchai, moi qui était d'ordinaire si prudent, j'allais m'approcher de cette fille sans même savoir son nom, mais j'avais l'étrange désir d'être près d'elle, elle m'intriguait, et je voulais savoir pourquoi ? A Kiri je n'avais jamais ressentis ce genre de chose envers les autres filles, qu'est ce qui rendait cette jeune fille de Konoha si différente ? Tant de question sans réponce... Je me posai près d'elle, détachant quand même le long sabre noir que je portais dans le dos, en effet ce n'était pas très pratique de s'assoir avec, je déposai mon arme dans l'herbe. Bien sûre j'avais aussi un autre problème, étant près d'elle je me forçais à observer son visage, ce qui était assez difficile, disons juste que sa tenu des plus légères donnait surtout l'envie d'admirer ses formes généreuses, je restais un mec après tout, d'un autre coté vu cette chaleur, on ne pouvait pas lui reprocher que cette tenu était parfaite. Au fils des années j'avais appris à craindre les femmes bien plus que les hommes, car elles avaient un pouvoir sur nous, bien plus grand que n'importe qui d'autre. La regardant toujours, je savais très bien que ce genre de créature était capable de faire flancher n'importe quel coeur, allais je tomber sous son charme ? Peut être était ce même déjà le cas quand je voyais à quel point je n'arrivais à détourner mon regard d'elle, elle me scruta un moment, puis mes yeux croisèrent les siens, elle semblait beaucoup aimé mes yeux, en effet elle passa quelques secondes dessus, il était vrai que j'avais des yeux assez magnifique, d'un bleu océan. Et puis elle brisa le silence et me demanda mon nom. Je ne perdis pas de temps et lui répondit :

"Je me nommes Kake Zaku. Il n'est pas nécessaire de me vouvoyer, vous pouvez très bien me tutoyer vous savez... "

Je baissai légèrement la tête en signe de respect, c'était la première fois que je faisais cela, pourquoi le fis je ? Je ne sais pas, j'étais toujours très troublé par la présence de la ninja de Konoha, puis je relevai les yeux pour revoir son visage. En tout cas, me vouvoyer n'était pas nécéssaire, cela me faisait paraître plus vieux alors que je n'étais qu'un jeune homme au début de sa vie, et avide de découvrir de nouvelles expériences. Et là je venais de remarquer que j'avais fais une erreur, donner mon nom... D'habitude je ne le donnais jamais, sans savoir à qui je m'adressais, et pourtant je venais de le faire, moi qu'on considérait comme un jeune prodige, le spécialiste du Genjutsu et donc spécialiste de tout ce qui concernait le mental, j'étais troublé par cette fille, incapable de prendre les bonnes décisions, essayant de ne pas montrer ma faiblesse contre elle je lui demandai son nom.

"Et vous, comment vous nommez vous ? Et puis que faisiez vous ici toute seule ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 10:12

Don't leave me alone...


Tandis que j'étais toujours allongée dans les hautes herbes, le jeune homme avait l'air d'accepter mon invitation et me rejoignit. Sa démarche me semblait relativement affirmée bien que légèrement troublée, d'un geste précis il enleva le sabre noir qu'il portait. C'était un beau sabre, agréable à regarder tout comme lui, on avait envie de le saisir, et d'apprendre à le connaître. A la question de son nom le jeune homme répondit aussitôt et sincèrement.

"Je me nommes Kake Zaku. Il n'est pas nécessaire de me vouvoyer, vous pouvez très bien me tutoyer vous savez... "

J
e pensais pouvoir le deviner en lisant ses intentions dans son regard mais cela ne restait qu'une impression, je n'avais pas vraiment ce don. Certaines choses devaient rester secrètes après tout. J'appréciai beaucoup cet acte. La sincérité est ce qui me rapprochait en premier d'une personne. Avec des mensonges, on ne pouvait pas établir de relations sociales solides avec quelqu'un, le cœur, instable, balancerait toujours entre mensonge et réalité. Il me suggéra de le tutoyer, chose qui n'était décidément pas plus mal. Le vouvoiement éloignait les gens, même si c'était pour montrer le respect, face à ce délicieux jeune homme, je ne pouvais hélas que difficilement l'accepter. Je ris très légèrement à sa phrase, pour lui faire comprendre que je préférais les choses ainsi. Il me demanda à son tour mon nom et je lui répondis aussi franchement et sincèrement que lui l'avait fait, afin de na pas lui être impolie.

"Mon nom est Kaede Nataku..." dis-je toujours avec ce visage serein et heureux.
Je ne trouvais pas nécessaire de dire mon grade, je n'en avais pas envie. La hiérarchie aurait pu prendre le dessus su l'humanité et les caractères des deux être humains que nous étions. Je baissa également la tête en signe de respect. Il m'avait également demandé pourquoi j'étais seule ici, dans cette clairière...

"Je viens souvent ici pour m'apaiser, pour être au calme... retrouver la sérénité disparue au cœur du village, à cause des missions stressantes que les ninjas doivent effectuer. Je viens ici en quelques sortes pour me ressourcer... C'est une clairière que j'affectionne particulièrement grâce aux plantes qui s'y développe. Regarde..."
Je saisis délicatement une des fleurs de camélia qui se trouvaient au dessus de lui, et la déposa sur sa poitrine. Je m'étais rapprochée de lui afin d'y déposée la fleur, sans ménagement. Ma main après avoir lâché le végétal, glissa furtivement vers sa nuque d'un mouvement feint comme si je lui laissait l'impression de l'avoir saisit. En même temps j'insistai à le regarder. Je repris finalement ma place initiale et mon regard se porta de nouveau vers le Ciel. Même si j'aimais beaucoup regarder son visage ainsi que son corps, il ne fallait pas être trop déplacée, je ne devais pas non plus ne faire que ça. J'essayai donc de détacher tant bien que mal mon regard, en me concentrant sur les nuages. Peut être que j'avais déjà été un peu trop directe et proche avec cet inconnu... Il fallait que je garde le contrôle de mes envies et que je ne me laisse pas aller....Je ne savais pas comment gérer.. cette fascination qui m'avait saisi à sa vue. L'apaisement que j'avais, plus puissant qu'en venant dans cette clairère, en me plongeant dans son regard. Je me sentais seule, je le désirais. Si je disais un mot en plus je pensais que cela serait superflu, je cherchais un moyen de me rapprocher de lui, sans être trop directe, sans être trop inconsciente. Je ne connaissais pas cet homme après tout... J'avais à la fois envie de demeurer ici, en sa compagnie, et de m'enfuir le plus loin possible, me réfugier de toutes ces pensées qui m'habitaient. Ma confiance en moi diminuait au fur et à mesure. Plus le temps passait et plus j'étais intimidée par lui. "Kake"....le pari ? Oui, moi aussi je voulais parier sur cet homme, je voulais miser ma confiance afin de gagner peut être un ami ? UN ami, ou plus.. cela allait dépendre de la confiance que je miserais dans le pari en question.. Je sais que la vie n'est pas un jeu.. et pourtant j'avais la sensation que j'allais m'amuser comme jamais.

Une rafale de vent s'engouffrait dans la clairière et fit virevolter mes cheveux... laissant apparaître un tatouage sur ma nuque, un kanji 狐 "Kitsune". Un démon ? Non je ne pensais pas en être un. Je trouvais ce surnom stupide.. "Kitsune", c'était le surnom que me donnaient les enfants du village à cause de mes sorties nocturnes. Ce que je ne comprenais pas, c'est que ce tatouage était là bien avant la période où les gamins me trouvèrent ce sobriquet. Un démon de la Lune, et puis quoi encore ? Je n'avais rien d'un démon.


Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Kitsun10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 11:45

La suite de la discussion fut des plus agréables, en effet, malgré que cette jeune fille de Konoha et moi ne nous connaissions pas vraiment, je sentais entre nous, une certaine sincérité. Les deux jeunes gens semblaient vouloir connaitre l'autre, et le mensonge n'était pas le meilleur moyen d'y arriver. Elle me donna son nom : Kaeda Nataku. A première vu, elle ne semblait pas faire partie d'une grande famille de Konoha, comme les Hyugas, ou les Uchiwa, qui avaient été décimé il y a quelques années. J'étais content de savoir son nom, et je vis dans ce geste un moyen de me signifier qu'elle me faisait confiance. Par signe de respect elle baissa légèrement la tête à mon égard, pour moi ce geste n'était pas nécéssaire, je ne méritais pas ce genre de chose, et ceux même si mon grade était plus élevé que celui de Nataku. La question qui me préoccupait toujours était, pourquoi était elle ici, toute seule ? Bien que le pays du feu n'était pas très dangereux, il était difficile de penser qu'une si charmante créature restait seule sans personne. Mais ma curiosité fut récompensé car une nouvelle fois elle m'offrit une réponse. La jeune fille venait en ce lieu pour se ressourcer, se reposer, en effet la vie de ninja n'était pas de toute repos et moi même je savais que quelques vacances ou moments de solitude n'étaient pas à refuser pour évacuer tout le stress, elle me parla des plantes de la région qu'elle semblait beaucoup aimé, et en un rien de temps elle posa une fleur sur ma poitrine, et soudain elle feinta de sa main de telle sorte à faire comme çi elle me saisissais la nuque, son regard croisa le mien pendant quelques secondes, ce qui me parut une éternité. Moi d'habitude si fort et si dure à déchiffrer, je me sentais comme transpercer par son regard, qui aurait été capable de me rendre fou. Sa main qui c'était rapprocher de moi m'avait donné quelques frissons dans la nuque. Mais au final la jeune Nataka reprit sa place initial, étant plongé dans ces pensées. Je pris avec délicatesse la fleur qu'elle m'avait donné.

"Un camélia rouge... C'est la première que j'en vois un, d'habitude, ils sont blanc. On raconte que les camélias blancs sont signes de chance et de bonheur, mais je ne suis pas sûre. Je n'y connais pas grand chose."

J'observai la fleur avec une certaine admiration, puis je la déposai délicatement sur le sol près de moi pour ne pas l'abimer. J'observai la ninja de Konoha, moins d'un mètre nous séparait elle et moi, et pourtant malgré cela j'avais l'impression qu'elle était éloigné de moi par plusieurs Kilomètres. Pourquoi étais je comme ça tout un coup ? J'avais se désir horrible de m'approcher d'elle, de la toucher, on aurais dit qu'elle était une vrai drogue pour moi, mais pourquoi ? Etais je donc si faible en sa présence ? Mais comment faire pour l'approcher sans être trop directe, il fallait regarder le tableau, elle la belle ninja de Konoha, si douce et si belle, et moi, le ninja de Kiri, l'assassin, ayant été crée sans coeur... C'était assez désespéré. J'avais envie d'elle, dans ma tête Kiri était loin, et j'avais d'ailleur oublier qu'on m'attendait là bas, partir et quitter cette fille me semblait être un combat, un combat dans lequel je ne pouvais gagner. Et puis une brise légère caressa les cheveux de Nataku. Et je vis quelque chose, un tatouage sur sa nuque un kanji 狐 "Kitsune", et puis le vent s'arrêta et ses cheveux cachèrent de nouveau le tatouage. Mais comme par un réflexe, je m'approchai d'elle, et une fois tout près d'elle, je pris ma main droite, je la passa sans ses cheveux de telle sorte à revoir le tatouage. J'avais été direct, qui étais je pour toucher sa chevelure ? Comment allait elle réagir ? Je ne le savais pas encore, je regardais son tatouage, le contacte de ses cheveux dans ma main était si agréable et délicat, que je restai plusieurs secondes sans bouger. Et puis j'enlevai ma main, elle était tremblante... Ma main tremblait, juste à cause de ce contacte avec cette fille... Je restai près d'elle, comme paralysé. Les seul mots qui purent sortir de ma bouche furent :

"C'est... C'est un jolie et étrange tatouage que tu as là Nataku..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 12:43

Je profitais de la fraicheur apportée par la rafale de vent, par cette chaleur, elle était des plus agréable. Pensive, regardant le ciel, j'écoutais le jeune homme parlé du Camélia. J'étais heureuse qu'il apprécie cette fleur, tout comme moi je l'appréciais. Le Camélia avait surement sa symbolique, mais pour moi il représentait le passé auquel je ne pouvais complètement me détacher.. ceci constituait je pense, l'une de mes plus grandes faiblesse, même si je savais que je devais me tourner vers l'avenir et aller de l'avant. D'habitude je prenais soin de cacher le tatouage que j'avais dans le cou grâce aux cheveux longs que je m'étais laissé poussé, mais l'élément que j'affectionnais tant venait de révéler cette trace indélébile. Je ne pensais pas que Zaku l'avait remarqué. Il passa sa main dans mes cheveux pour regarder de nouveau ce tatouage, je fus surprise par cet acte. Je frissonna de tout mon corps et me crispa l'espace d'un instant, mon souffle si paisible s'interrompit brusquement. Mes yeux, de nouveau le regardèrent et je rougis. On aurait dit une petite fille timide face à un pair plus âgé. Sur le moment je ne su plus du tout comment réagir. Ce moment resta figé dans ma mémoire même si le temps continuait son cours.

"C'est... C'est un jolie et étrange tatouage que tu as là Nataku..."

A ces mots, je resta silencieuse. Ce tatouage était mystérieux pour moi comme pour les autres, et je ne savais pas ce que sa présence signifiait. Je suppose que l'avenir me le dirait, mais ce n'était pas pour maintenant. Ma réaction fut toute autre et n'eut aucun rapport avec le dessin tracé que le jeune homme venait d'apercevoir dans mon cou.

"Zaku...je...Excuse moi..."

D'un mouvement rapide, tout le haut de mon corps se redressa. Mon tronc se rapprocha vraiment près du sien, jusqu'à le toucher. Je posa ma tête sur son torse, écoutant les battements de son cœur. J'entendis un affolement et je souris discrètement. Je releva ma tête afin de le regarder. J'étais vraiment très près, seulement quelques centimètres séparaient nos visages respectifs. Ma main gauche vint se glisser dans sa main droite et ma droite vint caresser sa joue...Je n'en pouvais plus je me sentais vraiment seule et j'espérais que ce jeune homme me sorte de la solitude que je méprisais. Celle-ci n'était pas recherchée, cette solitude là, je n'en voulais pas, moi je voulais quelqu'un pou partager des moments importants de ma vie, ressentir une complicité avec un être humain et pas seulement avec les animaux de la forêt environnante... Le souffle chaud de Zaku que je ressentais sur ma peau me fit frissonner de nouveau. Ma main gauche qui se trouvait auparavant dans la sienne, se crispa violemment. Je ne voulais pas laisser cet être s'en aller, je voulais qu'il reste. Même s'il m'était inconnu je le voulais, je le désirais plus que tout. Mes yeux noirs parsemés d'éclats jaunes fixaient les siens avec acharnement. Ces actes incongrus n'étaient vraiment pas dans mes habitudes. Quel pouvoir avait-il, et surtout quelle emprise avait-il sur moi pour que les choses se passent en accéléré ? Je ne voulais pas être pour lui la première venue qui s'offrait à lui ainsi. Je voulais apprécier le moment, je voulais que l'on apprécie ce moment tous les deux... Une larme perla dans mes yeux mais je fis tout pour la dissimuler. Je ne voulais pas revivre le passé et perdre à nouveau la personne qui m'apportait tant de bien être. Le tatouage dans mon coup me lança soudainement et je souffrais en silence.

"Oui, je sais..." pensais-je.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 14:16

Que faire... Chaque minutes étaient comme un rêve, dans lequel je ne souhaitais pas me réveiller, comment une telle chose avait t'elle pu se produire ? Comment en à peine quelques minutes avais je pu créer un telle désir envers cette fille ? Moi qui était un homme logique, je n'arrivais pas à comprendre ou à expliquer la tournure des évènements. Le tatouage que j'avais pu admirer me fit réfléchir, mais mes pensées étaient déjà de nouveau concentré sur Nataku, je me sentais comme piégé, impossible d'échapper à elle, j'étais comme envouté par quelque chose qui me dépassait totalement. Mais soudain, la réaction de la ninja de Konoha fut des plus étranges, elle s'excusa, pendant un léger instant, je ne compris pas pourquoi elle me faisait ces excuses. Et puis soudain je compris, elle releva le haut de son corps, et son tronc se rapprocha vraiment du mien et sa tête se posa contre mon torse, mon coeur s'affola, comme si j'étais contre ma pire terreur, moi qu'on avait entrainé à rester de marbre dans toutes les situations, voila que j'étais en panique à cause d'un simple contacte avec Nataku. Son visage était proche du bien, je sentais la chaleur de son corps contre le mien, et cela me donnait une sensation inconnu, mon coeur de glace fut comme réchauffé, mes peines, mes tristesses disparurent... J'avais l'impression que le temps ne s'écoulait plus autour de nous. Sa main gauche vint se glisser dans ma main droite, tandis que sa propre main droite caressa mon visage, ce contacte me rendit de nouveau comme vivant, comme çi, jusqu'a présent, je n'étais qu'une arme au main de Kiri, mais que tout un coup je devenais plus "humain". Je sentis sa main gauche se crisper autour de la mienne, et ma reaction fut la même, je me sentais comme enchainer, comme çi lâcher cette main signifiait ma propre fin. Mon coeur était à présent enchainé, comme çi cette fille me possédait, je savais très bien que je ne maitrisais plus rien à présent. Et puis son regard croisa de nouveau le mien, que devais je dire ? Rien... Je savais que c'était le mieux à faire, après tout, que pouvait t'on dire ? Je savais très bien que aucun mot ne pourrais décrire la sensation que je ressentais, et même je ne savais utiliser quel mots pour décrire la magnifique créature tout droit sortie d'un rêve que j'avais dans mes bras. Je n'arrêtais pas de me dire que tout ceci n'était qu'un rêve ou un horrible Genjutsu dans lequel on m'avait plongé pour me briser une fois terminé... Je me rappelai soudain des paroles de mon maître, le quatrième Mizukage, qui m'avait dit que l'amour n'était qu'un sentiment de faiblesse, qui ne conduisait les êtres humains cas leur propre fin. Je n'avais jamais pu savoir si il avait raison, mais à présent je savais que sans ce sentiment, jamais plus je ne pourrais vivre. Son visage était toujours en face du mien, je cru le voir briller un instant, était elle en train de pleurer ? Je n'arrivais pas à le savoir, mais si c'était le cas, pourquoi ? Ce n'était que aujourd'hui que je découvrai que le coeur avait encore de nombreux secrets qu'il ne m'avait pas dévoiler. Que devais je faire ?... Je ne savais pas, mais soudain, comme çi rien n'avait plus d'importance, et comme çi mon corps de m'obéissait plus. Je passai ma main gauche autour de sa taille, et je rapprochai mes lèvres des siennes, pour lui donner un tendre baiser, cette acte pouvait paraître fou, et comment Nataku allait elle réagir ? Je n'en savais rien, mais je devais le faire, c'était un désir que je contrôlais depuis qu'elle était près de moi, et je devais mettre fin à la torture qui dévorait mon coeur... Mais durant cette instant, je ne remarquai pas que la jeune fille souffrait en silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 15:43

"Tu es mon rayon de Lune..."


Nos gestes et nos pensées s'accordaient pour ne plus jouer qu'un son. La passion hurlait en moi comme un cri déchirant. Le fait qu'il accepte, non seulement ce que je faisais, mais qu'en plus il insiste sur mes actes, me confirmait que je ne me trompais pas. Je le voulais et il me voulait. Il m'enserra la taille et je saisis plus fortement sa main. Ma main droite passait maintenant de sa nuque à ses cheveux que je serrais avec envie. Je me plaçais maintenant sur lui, je l'enjamba. Zaku me surpris, il jouait vraiment le jeu, et m'embrassa tendrement. Je profitais de cet instant et essaya de le faire durer le plus longtemps possible. Ma tête s'approcha alors de son cou et je le mordis légèrement. Le soleil commençait à arborer de chaudes couleurs et je voyais déjà la Lune s'annoncer dans l'étendu céleste.Je l'attendais avec impatience, allait il rester avec moi tout ce temps ? Tout en me retirant délicatement je lui dis :

"Dis moi, pourquoi t'es tu arrêté dans cette clairière ?"
Mon souffle se faisait de plus en plus fort et j'insistai sur les caresses. Le parfum des camélias emplissait toujours l'atmosphère et je ferma les yeux quelques secondes pour mieux le ressentir. Je voulais retrouver cette sensation perdue... Mes ongles relativement longs lui griffaient tendrement la peau, tandis que mes crocs s'enfonçaient toujours un peu plus loin sur son corps. Je voulais le dévorer, de tout mon corps, mais tout ce que je pouvais pour l'instant , c'était le dévorer du regard. Je me sentais prisonnière à présent, comme enchainée à lui. Ma bouche entrouverte, retrouva de nouveau ses lèvres pour un baiser passionné. Je fronça les sourcils, prise d'une peur vive, qui disparue aussitot. J'insistai sur ma question.

"Qu'es tu venu faire ici ?..."

Je me relevai sans en avoir envie, mais il fallait bien qu'il me réponde. Je ne voulais pas arrêter de faire ce que j'étais en train d'effectuer, mais je voulais une réponse. Pourquoi s'était il arrêté, ici, à l'endroit où je me reposais ? Je soupirais de fatigue et toucha doucement mon tatouage, comme pour en calmer la douleur. Je pris un peu d'eau de ma bouteille qui était déjà sortie et appliqua un peu du contenu sur le tatouage. C'était surement une réaction stupide mais il fallait que je le fasse, si ce n'était pas pour calmer la douleur physiquement, mentalement j'allais déjà mieux. Je bus de nouveau quelques gorgées du précieux liquide et reposa la bouteille dans ma sacoche. Je repensais à lui, je ne pouvais m'en empêcher. Je devais passer outre, les souvenirs me tourmentaient, je voulais que quelqu'un me sorte et me sauve de tout ça. Je voulais m'évader dans un autre monde.

Je saisis la fleur de Camélia que Zaku avait déposé à terre et celle-ci commença a perdre ses pétales un à un. J'utilisais mon élément pour doucement la dénuder. J'avais une préférence pour le vent. Les pétales se divisèrent ensuite en des dizaines d'autres morceaux, jusqu'à ce que la fleur soit éparpillée un peu partout sur le sol. Zaku avait surement remarqué que ce que je faisais était artificiel et pour le prendre de vitesse, j'utilisai cette même technique sur lui. Enfin, ce n'était pas vraiment une technique proprement dite. Avec une légère brise artificielle, je soulevais comme je voulais l'habit sur son torse, sans effectuer le moindre contact. Mes yeux étaient jusque là concentrés sur son corps pour ne pas le blesser, puis je le fixa de nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 17:11

Les choses se précipitèrent, bien plus vite que je ne le pensais, mais après tout, ce n'était pas plus mal et je n'allais pas m'en plaindre. Qu'avais je donc fais ? Je me le demandais encore, en l'embrassant, je disais tout simplement que j'allais me lier avec cette fille, des problèmes pour l'avenir ou bien au contraire un bonheur sans limite ? Seul le futur pourrait me le dire. Je sentis sa main passer dans mes cheveux, tandis que la mienne avec laquel je la tenais par la taille descendait plus bas avec tendresse et douceur, telle une caresse. Elle me mordilla au niveau du cou, et je pouvais dès à présent voir que le soleil avait commencé à se coucher, dire que j'avais dis à mes compagnons de voyages que je rentrerais seul au village de Kiri, le plus vite possible, finalement mon séjour allait sûrement être plus long que prévu. Puis elle s'arrêta un instant, et me posa une question, une question tellement simple mais à laquel je n'avais pourtant aucune réponce... Je ne répondis rien, sentant ses ongles toucher ma chair, ainsi que ses crocs s'enfonçant toujours plus dans mon corps, elle me regarda, je la sentais tout aussi troublé que moi, peut être moins, mais elle m'embrassa de nouveau et je lui rendis ce baiser, ma main gauche descendant le long de son corps. Mais une nouvelle fois elle reposa sa question... J'avais toujours le même problème, et elle voulait absolument une réponce, elle s'arrêta et se releva, je l'observais, je savais à présent que je devais lui donner une réponce et la bonne, mais que dire ? Moi même je ne savais pas pourquoi j'étais venu ici... Ou du moins si je le savais, j'ignorais les mots à utiliser pour tout expliquer. Mais je sortis de mes pensées pour observer quelque chose d'assez étrange, elle pris une bouteille d'eau, et s'en aspergea au niveau de la nuque, souffrait elle ? Pourtant je n'avais remarqué aucune blessure tout à l'heure, ce qui voulait donc supposer que son tatouage, lui faisait mal ou lui brûlait la peau, je ne pouvais pas vraiment le savoir, après tout, je ne savais rien de ce tatouage, peut être n'était il pas aussi ordinaire que je ne le pensais. Et puis la jeune fille reporta son attention sur moi, le camélia rouge que j'avais délicatement posé près de moi, était en train de se déchirer, je savais très bien que c'était Nataku qui faisait cela, signe qu'elle maîtrisait l'élément du vent et d'ailleur j'en fis rapidement l'expérience, en effet d'un simple regard elle retira le vêtement que je portais sur mon torse. Elle faisait preuve d'une grande maitrise de son élément, signe que c'était une ninja de qualité. Puis son regard croisa le mien, je pouvais savoir sans aucunes paroles, qu'elle voulait m'entendre donner une réponce à ces questions. Je lui répondis sincèrement, et du mieux possible, pour répondre à ses exigences.

"Pour tout avouer... Je suis venu dans cet endroit par hasard... Je sais ce que tu veux savoir Nataku... Et moi même je ne sais pas quoi te répondre, juste que en te voyant, j'ai su que mon destin était lier à toi. Je suis un ninja de Kiri, on ma donc entrainer à vivre sans connaître les émotions et les sentiments. Le mot "amour" est quelque chose de bien étrange à mes yeux, et je ne serais pas comment le définir. Tout ce que je peux te dire, c'est que je te désire et que en à peine quelques minutes, tu m'a fais me sentir bien, comme libérer de mes peines, de ma souffrance..."

Je baissai légèrement les yeux, je ne savais pas trop quoi dire d'autre, comment définir quelque chose qu'on a jamais connu dans sa vie ? Je ne savais pas, mais je ne voulais pas que Nataku parte, et je ne voulais pas la faire souffrir, je savais très bien que ce que je faisais serait considéré comme mal envers Kiri, car en effet selon leur critère, un ninja ne doit connaitre aucun sentiment, un ninja est une arme. Mais à présent que j'étais avec Nataku, tout cela ne voulait plus rien dire pour moi, je lui avais offert le coeur qui battait en moi. Mais mon regard devint soudainement un peu plus sérieux et en même temps tendre.

"Tu as mal... Ton tatouage te fait souffrir, je peux le voir tu sais, malgré que tu cherche à me le cacher. Tout à l'heure tu allais plutôt bien, est ce le fait que je t'ai embrassé qui fait que ton tatouage devient douloureux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Nataku

▪ Konoha no Chûnin ▪
▪ Konoha no Chûnin ▪
Kaede Nataku


█ Messages : 126

Ninja ID
Niveau: 6
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef023/40Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (23/40)
Réputation: Niveau 1
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyLun 2 Aoû - 18:49

Nos gestes s'aggravaient et la route vers le vice n'était plus très longue... Les mains de Zaku descendaient de plus en plus bas sur mon corps, mais je me contentais d'en rougir. Assez cependant. Il comprit que j'attendais une réponse de lui et me la donna.

"Pour tout avouer... Je suis venu dans cet endroit par hasard... Je sais ce que tu veux savoir Nataku... Et moi même je ne sais pas quoi te répondre, juste que en te voyant, j'ai su que mon destin était lier à toi. Je suis un ninja de Kiri, on ma donc entrainer à vivre sans connaître les émotions et les sentiments. Le mot "amour" est quelque chose de bien étrange à mes yeux, et je ne serais pas comment le définir. Tout ce que je peux te dire, c'est que je te désire et que en à peine quelques minutes, tu m'a fais me sentir bien, comme libérer de mes peines, de ma souffrance..."
Cette réponse me convenait très bien mais on aurait dit qu'il avait encore du mal avec ce genre de sentiments. Il venait de parler d'amour... Cela signifiait-il qu'il m'aimait déjà ? Il recherchait le bien être et c'était ce que j'étais venu trouver ici. Je pense que de ce point de vue, le destin avait bien fait son œuvre. Je savais que les ninja, selon leurs villages, étaient plus ou moins entrainés pour ne pas laisser leurs sentiments prendre le dessus sur leurs raisons.. Mais nous... nous étions en train de faire le contraire... Je venais à l'origine de Suna mais j'étais venu m'installer à Konoha pour cette verdure... Cela ne me dérangeait pas d'être si directe avec lui, si "facile"...

"Tu as mal... Ton tatouage te fait souffrir, je peux le voir tu sais, malgré que tu cherche à me le cacher. Tout à l'heure tu allais plutôt bien, est ce le fait que je t'ai embrassé qui fait que ton tatouage devient douloureux ?" me dit-il tout à coup.

C'est vrai que j'avais mal à l'endroit où se situait le tatouage mais je ne savais pas vraiment ce qui avait déclenché cette douleur intense et vive. Par fierté je lui répondis que tout allait bien et fit un sourire crispé. Aie ! La douleur me lançait de nouveau. Mais qu'était-ce à la fin ?? Je voulais vraiment découvrir ce que ce tatouage signifiait mais toutes les espèces de mages que j'avais rencontré jusque là n'avaient jamais rien trouvé. Je désirais percer ce mystère au plus vite. La douleur s'atténua petit à petit et ne refit plus apparition ce soir là. Quel soulagement.

A vrai dire... je crois que je n'avais jamais ressenti une telle passion envers quelqu'un et surtout envers un homme. Et c'est pour cela que plusieurs jours après il allait devenir ce que les gens appellent "un premier amour". J'étais encore jeune et les entrainements m'avaient pris pas mal de temps, je n'avais donc pas pu me consacrer à quelconque quête amoureuse. Son inquiétude me réchauffa le cœur et je souris tendrement. En un mot, je voulais lui montrer toute ma gratitude.

"Merci."
Je ferma les yeux et l'embrassa de nouveau amoureusement, avec un air désespéré sur mon visage. Je l'enlaça, et nos deux corps tombèrent à la renverse sur le sol. Ce sol n'était pas dur, mais confortable grâce aux herbes qui le couvraient. Un tapis de fleurs scrutait nos moindres faits et gestes. Les feuilles dansaient au gré de la brise légère et les arbres chantaient. Ce chant parvint à mes oreilles. "Ne t'inquiète pas, tout ira bien." La nature m'annonçait un moment emplit de sécurité et de bonheur. Elle ne mentait jamais je n'allais donc pas refuser cette proposition si alléchante. J'enserrai Zaku de plus en plus. Je le désirais oui. Comment aurais je pu faire autrement. Ma main glissait tendrement sur son torse à présent nu. Ses abdominaux et ses muscles superbement dessinés ne faisaient que faire monter l'envie de lui en moi. Mon corps ne m'appartiendrait bientôt plus et j'en étais consciente. J'allais m'abandonner à lui. J'avais bien fais de prendre cette initiative et de le déshabiller finalement, non ? ^^ Je me mordis les lèvres par excitation et lui rendit un dernier baiser.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kake Zaku

▪ Shin'ryu no Men'ba ▪▪ Shin'ryu no Men'ba ▪
Kake Zaku


█ Messages : 35

Ninja ID
Niveau: 9
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef045/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (45/50)
Réputation: Niveau 1 *
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyMar 3 Aoû - 11:07

La réponce que je lui avais donné semblait la satisfaire, cela me rassurai, mais je restais assez anxieux, en effet chaque seconde qui passait me conduisait plus loin dans une relation avec Nataku, mais qu'allais je donc faire par la suite ? Kiri... Mes responsabilités... Allais je devoir abandonner tout cela pour cette fille ? Je savais très bien que à présent, m'enlever Nataku serait une torture, et que j'allais devoir trouver des choses à dire à Kiri pour rester plus longtemps au pays du feu, mais combien de temps tout cela allait marcher ? Je ne pouvais le savoir... Moi le ninja de Kiri, qui avait tué tout ses compagnons lors de l'examen de sélection, voila que j'étais totalement sous l'emprise d'une femme, de Konoha en plus, j'en connaissais certain qui m'aurait couvert de honte pour ça. Les gens me respectaient à cause de mon coeur de pierre, mais maintenant tout cela était derrière moi, et cela n'avais plus d'importance, la gloire, la puissance, je l'avais déjà. A présent je voulais juste Nataku.

Je l'avais questionné sur son tatouage, mais elle ne me donna aucune réponce, peut être que elle même ne savait pas ce que pouvais signifier ce tatouage et ces douleurs ? En tout cas elle me donna juste la réponce, que tout allait bien, ce qui était un mensonge bien sûre, à certain moment son visage était crispé par la douleur, mais au bout d'un moment, elle ne semblait plus s'en plaindre. Le mystère sur ce tatouage restait complet, mais en même temps cela me fit plaisir qu'elle ne semblait plus en souffrir, c'était le principal.

Les femmes et moi cela avait toujours été un combat... Bien que j'avais déjà eut des relations, elle ne furent que passagèrent, et au final je ne m'étais jamais posé en couple. Mais rien qu'en observant Nataku, je savais que cette relation allait être totalement différente, pleine de passion, le genre d'histoire qu'on ne vit qu'une fois dans sa vie. Bien sûre ma relation avec Nataku dura bien plus longtemps qu'une simple nuit. Si seulement j'avais pu prévoir cette nuit là, que ma vie allait devenir un enfer, par rapport à ma désertion, ma vie de Nukenin... etc. Si j'avais pu savoir que j'allais apporter autant de problème à la charmante Nataku, peut être les choses auraient été différentes... Mais ceci est une autre histoire...

Elle me remercia, et m'embrassa de nouveau tendrement, ce genre de baiser était tellement agréable que je cherchais à faire durer le moment le plus longtemps possible, nos deux corps à la renverse sur le sol, je sentais l'herbe caresser mon dos ce qui était très agréable, le vent soufflait à travers les arbres, donnant l'impression que les arbres chantaient. Je resserrai mon étreinte autour du corps de Nataku, à présent je n'avais que des pensées pour elle dans ma tête. Elle passa sa main sur mon torse, et moi je lui retirai les quelques bandages qu'elle avait sur son corps aux formes généreuses, son corps de déesse, à la fois si chaud et si doux, sa peau sentait un agréable parfum qui aurais pu me rendre fou. Elle m'embrassa de nouveau, et je savais à ce moment précis, que j'avais donner à Nataku : Mon coeur, ce coeur qu'elle posséderait toujours, quoiqu'il se passe... Ce fut la plus belle des nuits de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Sasuke

≡ Fondateur ≡
▪ Hebi no Sousui ▪
≡ Fondateur ≡▪ Hebi no Sousui ▪
Uchiha Sasuke


█ Messages : 509

Ninja ID
Niveau: 10
Expérience:
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Img224206ug36sef040/50Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sans_t11  (40/50)
Réputation: Niveau 5
Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] EmptyMar 10 Aoû - 18:24

    Type de RP: Flashback Multi
    Nombre de posts : Douze

    Bilan Kaede Nataku:

    Nombre de posts : Six
    Critères et remarques :
    Mise en page 16 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 14 / 20 - 15 / 20 - 16 / 20 : Mise en page basique, avec des images et des couleurs qui servent à différencier les paroles de la narration. Les titres donnés à tes textes sont bien choisi aussi.
    Langue et contenu 17 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 16 / 20 - 15 / 20 : Quantité assez suffisante, la qualité reste pas très bonne. Il y a plusieurs fautes d'accord que j'ai croisé, surtout des fautes du genre " je retira, je sursauta " ce qui s'écrit " je retirai, je sursautai ", c'est la terminaison de la première personne au passé simple.
    Cohérence 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 : Rien à dire.
    Cohérence aux autres posts 15 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 - 17 - 20 - 15 / 20 : Rien à dire.
    Notes finales : 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20
    Estimation : 16 + 16 + 16 + 16 + 16 + 16 / 12 = 8
    Remise XP : ( 8 + ( 8 x ( 6 / 12 ) ) ) x 2 = ( 8 + 4 ) x 2 = 12 x 2 = 24 XP


    Bilan Kake Zaku :


    Mise en page 15 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 15 / 20 - 16 / 20 : Mise en page basique, mais les couleurs sont assorties donc il n y a pas de flash. Mais tu peux toujours faire mieux.
    Langue et contenu 16 / 20 - 16 / 20 - 17 / 20 - 16 / 20 - 15 / 20 - 17 / 20 : La quantité est suffisante, la qualité est pas mal non plus, mais il existe des fautes d'inattention qu'il faut éviter. Tu aurais pu avoir mieux, mais ce n'est pas mal déjà.
    Cohérence : 15 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 : Rien à dire.
    Respect des autres posts 16 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 - 17 / 20 : No comments.
    Notes finales : 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 16 / 20 - 17 / 20
    Estimation : 16 + 16 + 16 + 16 + 16 + 17 / 12 = 8
    Remise XP : ( 8 + ( 8 x ( 6 / 12 ) ) ) x 2 = 24 XP

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



Spoiler:
 

% No Women no Cry %
____________________________________________________

Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] 302009214c53155112506
•#• Le faucon affamé de vengeance s'abat sur le serpent aveuglé de croyance ... •#•

Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Sasukec
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rage-of-ninja.forumactif.org
Contenu sponsorisé


Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] _
MessageSujet: Re: Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]   Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Mélancolies [FlashBack] [PV : Kake Zaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◄ Rage Of Ninja : New Beginnings ► :: ◄ Archives ► :: In RPG-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit